Comment bien emballer un colis ?

Lorsque vous expédiez un colis, vous devez vous poser un certain nombre de questions pour protéger votre marchandise et sécuriser votre envoi. Quels critères prendre en compte pour que les envois arrivent sans risque de litiges ? Comment choisir son carton d’expédition pour éviter d’éventuels dommages ? Cette semaine, on vous aide à faire le bon choix pour bien emballer un colis.

Suivez notre guide pratique pour réussir l’emballage de vos colis pour des envois de marchandises standard. Nous traiterons ultérieurement les emballages spéciaux pour les colis fragiles et les colis encombrants.

Choisir l’emballage : une question de méthode

On considère bien souvent qu’emballer une marchandise est très simple. Pourtant, il existe de multiples contraintes qu’il faut impérativement respecter pour éviter un colis mal distribué ou livré endommagé. En outre, il faut toujours avoir en tête que pendant le transport vote colis subira différents types de manipulations logistiques avec plus ou moins de précaution. En conséquence, l’emballage doit être, en permanence en mesure de résister, du point de départ au point d’arrivée, afin d’assurer la protection de la marchandise.

Les questions à se poser pour choisir l’emballage adéquat

Vous devez savoir préciser quelle est la marchandise à expédier.

  • Quel type de produits et combien d’articles allez-vous mettre dans le colis ?
  • Le contenu a-t-il des formes anguleuses ou tranchantes ?
  • Où expédiez-vous vos produits ? Vers la France, l’Outre-mer, à l’international ?
  • Quelle sont la taille et le poids des produits ?

Les réponses à ces questions vous permettront de définir le carton adapté en fonction des spécificités de la marchandise. En effet, tous les cartons d’emballage n’ont pas la même épaisseur et donc, pas la même résistance à la charge ou aux chocs. On parle alors de cannelure.

Il existe principalement 3 types de cartons d’emballage

  • Le carton simple cannelure (soit une couche unique de carton ondulé) : pour des objets non-fragiles et légers < à 30 kg (textile, document, …).
  • Le carton double cannelure (soit deux couches de carton ondulé) : pour les objets légers et fragiles, les objets lourds jusqu’à 70 kg environ.
  • Le carton triple cannelure (soit trois couches de carton ondulé) : pour tous les objets lourds et solides ou les objets très fragiles, jusqu’à 100 kg.

Quelle taille de carton d’emballage choisir ?

Un mauvais choix d’emballage est susceptible d’avoir des conséquences fâcheuses sur l’état de votre colis à la livraison : carton déchiré ou enfoncé et marchandise abîmée, cassée ou perdue. Par ailleurs, un carton trop grand vous obligera à multiplier le matériel de calage, un carton trop petit pourrait éclater pendant le transport. Pensez à adapter l’emballage au plus près des dimensions des marchandises. Cette précaution vous permettra notamment de maitriser les coûts de transport pour un envoi de colis en cas de facturation au poids volumétrique (envoi de colis express, envoi de colis international, …).

Il existe forcément un emballage adapté à vos besoins. Les caisses américaines disponibles à l’achat en version carrée ou rectangle sont les boîtes en carton les plus utilisées pour emballer et transporter des marchandises. Pour des emballages sur-mesure, vous pouvez aussi vous orienter vers des cartons d’expédition ou des cartons d’emballage proposés dans toutes sortes de tailles.

En l’absence de carton neuf, vous pouvez fabriquer l’emballage de votre colis ou en réutiliser un qui a déjà servi pour un précédent envoi, et ce, quelle que soit la nature des produits à emballer. Fabriquer soi-même l’emballage d’un colis ou choisir un carton déjà utilisé c’est aussi un moyen de faire des économies et c’est tout à fait possible en suivant des règles simples.

  • Opter pour un carton solide, adapté à au contenu à envoyer.
  • vérifier que le carton ne présente aucune traces d’usure (percé, déchiré, fendu, sans rabats, présence de bosses, etc.)
  • privilégier les formes simples type boîte.
  • Ne rien laisser dépasser.

Attention : si vos marchandises sont mal emballées, elles ne seront pas acceptées.

Protéger la marchandise durant le transport

Pour que votre colis ne bouge pas pendant son transport, il aura besoin d’une protection optimale. Les agressions peuvent avoir différentes origines : les chocs, l’humidité, l’éclatement, le frottement, les intempéries, le vol, … Pour y pallier, il est recommandé de protéger efficacement la marchandise.

Choisir son matériel pour la protection des objets emballés

Les solutions de calage ou de rembourrage pour combler les vides ne manquent pas. Parmi les plus performantes, on peut citer :

  • Le papier bulle ou film bulle (bulles de différents diamètres) : une protection polyvalente aux propriétés hautement amortissantes et antichocs qui protège également contre l’humidité et la poussière.
  • Le coussin d’air : il s’agit d’un coussin de calage pré-gonflé d’air qui maintient le contenu à l’abri des chocs et permet de remplir facilement des vides importants.
  • Les chips polystyrène : ces particules de calage amortissantes et légères limitent les risques d’écrasement. Il existe également des particules de calage biodégradables, fabriquées à partir d’amidon de maïs.
  • Le carton ondulé : résistant à la perforation et à la déchirure, il possède des qualités d’amortissement remarquables et s’adapte à la forme de tous les produits, même les plus complexes.
  • Le papier macule : une fois chiffonné, il remplira l’espace vide au sein de la caisse carton de manière à maintenir en place le produit durant le transport.
  • Le papier journal : après froissage, c’est un excellent matériel de calage antichoc.

Bien mettre en place la marchandise

  • Si vous avez un seul produit à emballer, disposez le matériel de protection choisi au fond du carton et sur les côtés. Déposez la marchandise au centre et comblez les vides pour la bloquer.
  • Si le colis contient plusieurs produits, calez-les uns avec les autres, assurez-vous qu’ils ne s’entrechoquent pas et que tous les vides sont parfaitement comblés pour les empêcher de se promener dans le carton. Placez la marchandise la plus lourde en bas du carton et organiser le reste du placement selon le poids ou la forme des produits. Si besoin, indiquez le haut et le bas du carton au transporteur.

Bien fermer le colis

Pour sécuriser l’emballage durant son transport, scellez le carton en appliquant du ruban adhésif de manière régulière sur toutes les arêtes du colis. Utilisez un ruban adhésif large (5 cm de largeur minimum). La force exercée sera plus élevée et limitera les risques d’ouverture/

Il existe plusieurs manières de d’obtenir une fermeture solide et hermétique de votre carton à l’aide d’un ruban adhésif.

  • La fermeture en L pour emballer des produits légers et résistants ou des produits qui ne nécessitent pas ni long transport ni stockage. On place le ruban adhésif uniquement sur chaque extrémité du carton (en haut et en bas), là où les rabats se rejoignent.
  • La fermeture en U pour les cartons lourds ou pour les marchandises légères qui nécessitent plusieurs opérations d’acheminement. Le ruban adhésif est placé sur toute la longueur du carton (en haut et en bas) et déborde sur les côtés pour maintenir les rabats ensembles et soutenir le tout.
  • La fermeture combinée en U et en L pour les emballages les plus lourds. On place le ruban adhésif sur selon la méthode en U, puis on renforce avec une fermeture en L en scotchant les extrémités du carton.
  • La fermeture en H : la plus sécurisée des fermetures qui consiste à placer du ruban adhésif sur toute la longueur du carton (au niveau des rabats) en haut et en bas mais aussi sur la largeur sur les quatre extrémités du carton. Du ruban adhésif armé peut également être ajouté en travers du carton en son milieu.

Bien étiqueter le colis

Votre colis est maintenant bien emballé, protégé et fermé. Reste l’étiquetage pour qu’il puisse être acheminé jusqu’à destination dans les meilleures conditions.

  • Vérifiez la lisibilité de l’étiquette. Toutes les informations figurant sur l’étiquette doivent être parfaitement lisibles.
  • Veillez à coller l’étiquette bien à plat et sur une seule face ; choisissez la surface la plus large du colis.

Votre colis est prêt à être expédié.

Ce qu’il faut retenir pour bien emballer un colis

  • Posez-vous toutes les questions utiles avant de préparer votre colis : taille, poids, fragilité de la marchandise à expédier, …
  • Respectez les dimensions de colis propres à chaque offre et mode de livraison des transporteurs.
  • Sélectionnez des matériaux de calage adaptés et évitez les espaces vides.
  • Utilisez uniquement des emballages de qualité et supprimez les anciennes étiquettes si le carton a déjà été utilisé.
  • Ne groupez pas les colis : cordage, cerclage, …
  • Utilisez uniquement des moyens de fermeture sans débord : ni ficelle, ni poignée, ni rabat, ni ruban de masquage ou chatterton.
  • Positionnez correctement l’étiquette d’envoi.

Sendcolis.com, votre comparateur d’envoi de colis vous propose les meilleurs tarifs pour tous vos envois de colis. Comparez gratuitement les offres de nos transporteurs partenaires, trouvez le service de transport qui correspond à vos besoins et expédiez dans le monde entier en quelques instants et sans vous déplacer.